Pipouette, un super allié pour les petits et les grands bobos

S’il y a bien une situation difficile à vivre en tant que parent, c’est de voir son enfant malade ou douloureux. En effet, aucun parent ne souhaite voir son enfant souffrir, et peut vite se sentir anxieux face à cela, voire impuissant.

Nous allons voir en quoi Pipouette peut jouer un rôle primordial dans l’accompagnement de ces petits et gros tracas de la vie.

La douleur chez l’enfant

Il existe trois situations dans lesquelles votre enfant pourrait avoir mal :

  • les petits bobos du quotidien, comme les chutes, ou les poussées dentaires, sont inconfortables et fréquents.
  • les grosses douleurs, plus rares, sont impressionnantes et nécessitent souvent d’aller à l’hôpital, c’est le cas des fractures, des appendicites, ou des infections plus sérieuses. 
  • les douleurs provoquées par les soins, comme les vaccins par exemple, ou les prises de sang, mais aussi les soins dentaires, ou les rééducations. 

Nous chercherons donc à soulager la douleur des deux premières situations, et à éviter celle de la dernière. 

Mais avant de soulager la douleur, il faut savoir l’évaluer, du moins la déceler. Et chez l’enfant les messages ne sont pas toujours clairs, vous le savez bien. 

Pipouette, un super allié pour les petits et les grands bobos 1
Pipouette, un super allié pour les petits et les grands bobos 2
- Evaluer la douleur chez l’enfant

Le jeune enfant exprime rarement qu’il a mal comme nous adultes. Avant l’accès au langage, il pourra changer de comportement, devenir grognon, voire pleurer, mais montrera rarement l’origine de son mal-être. 

C’est vous parents, qui observerez qu’il marche différemment, ou ne se sert plus de sa main gauche. Il pourra refuser de manger, ou garder une position dite antalgique, en restant immobile dans la position qui le soulage.

Plus tard, il dira qu’il a mal, mais ne saura pas forcément localiser sa douleur, et encore moins la quantifier. 

Comment utiliser Pipouette pour évaluer sa douleur : vous pouvez proposer Pipouette à votre enfant, avec le visage de la douleur.. Il sera rassuré de voir que Pipouette ressent comme lui, et pourra peut-être vous montrer sur elle la localisation de sa douleur (pas avant 4-5 ans cependant).

- Soulager la douleur de l’enfant

Outre les médicaments, qui soulagent efficacement la douleur chez l’enfant, vous pourrez agir de votre côté grâce à des moyens très simples :

  • en écoutant et rassurant votre enfant par votre présence chaleureuse, vous lui apportez déjà un grand réconfort
  • en veillant à ce qu’il soit installé confortablement, qu’il n’ait pas froid ou soif.
  • en lui proposant du froid ou de la chaleur, selon les besoins : vous pouvez appliquer du froid sur les petites chutes, du chaud sur les douleurs au ventre par exemple.

La bouillotte de Pipouette sera une précieuse alliée pour les petits maux de ventre, mais aussi pour soulager les tensions cervicales, ou reposer sa tête fatiguée.

Pipouette, un super allié pour les petits et les grands bobos 3
Pipouette, un super allié pour les petits et les grands bobos 4
- La distraction, un vrai pouvoir magique

L’imaginaire des enfants est un puissant moteur, ainsi que leurs émotions. C’est par cet imaginaire que vous parviendrez à déplacer son attention loin de sa douleur ou de sa tristesse.

Une histoire racontée, une chanson, ou un jeu partagé, l’aideront à penser à autre chose que sa douleur, et à faire voyager son esprit. 

Comment utiliser Pipouette pour distraire mon enfant de sa douleur : grâce à l’identification possible avec Pipouette, votre enfant pourra exprimer son ressenti en lui changeant son visage, en la soignant, et tout simplement en jouant avec elle, ou en lui faisant un câlin. Elle sera alors son doudou, son amie, ou son médecin, l’imagination des enfants est sans limites !

- Le cas des douleurs provoquées lors des soins

Pipouette accompagne déjà certainement votre enfant chez le médecin. Elle le rassure quand il est un peu craintif, et le réconforte après l’examen. Mais elle peut faire encore plus, en diminuant la douleur provoquée par certains soins.

Prenons l’exemple du vaccin : vous pouvez diminuer la douleur liée à cette injection, par l’application d’une crème anesthésiante. Mais parfois cela ne suffit pas, et le stress ressenti par votre enfant à ce moment-là majore la sensation douloureuse. 

C’est alors que Pipouette entre en action : véritable assistante du pédiatre, Pipouette montre le matériel, vous faites semblant de la vacciner, vous pouvez proposer à votre enfant de coller un petit pansement sur sa cuisse, et n’oubliez pas d’applaudir Pipouette tous ensemble ! C’est alors au tour de votre enfant, et il est tout de suite plus confiant, car il a vu sa Pipouette franchir cette épreuve avant lui, et il apprend par mimétisme.

- Et si mon enfant est malade

Ses premières années, votre enfant traversera de nombreuses maladies infantiles, et renforcera son système immunitaire par la même occasion. Mais cela en fera, des poussées de fièvre, des nez qui coulent, des repas boudés, et des nuits blanches. 

Comme pour la douleur, un enfant n’exprime pas facilement qu’il se sent malade. C’est encore une fois vous parents, qui sentirez que quelque chose ne va pas, par le changement de son comportement ou de son appétit.

Vous irez alors chercher le thermomètre, mais aussi Pipouette et son petit visage malade peut être. Car rien de mieux pour votre enfant que de pouvoir vous montrer sur Pipouette qu’il ne se sent pas dans son assiette, et de voir que sa Pipouette non plus.

Vous pourrez également proposer à votre enfant la petite bouillotte de Pipouette comme dit plus haut dans l’article.

Pipouette, un super allié pour les petits et les grands bobos 5
Pipouette, un super allié pour les petits et les grands bobos 6
- Tout passe, heureusement !

Pipouette nous apprend quelque chose d’essentiel, c’est que tout finit par s’arranger. 

Avec son visage de soulagement, elle permet à l’enfant de comprendre que Pipouette peut se sentir mieux après sa douleur ou sa maladie, et que cela sera donc pareil pour lui.

C’est bien rassurant de visualiser que la douleur ou la fièvre ne resteront pas éternellement, en lui, et il saura s’en saisir afin de vous faire verbaliser cela, ou pour exprimer à son tour qu’il se sent (enfin) soulagé.

Faire face aux premières maladies et douleurs de son enfant est bien difficile pour les parents ! Mais Pipouette est une alliée précieuse pour vous épauler dans ces moments, à la fois doudou, médecin, et amie.

Emmanuelle RIGEADE

Infirmière Puéricultrice Consultante en puériculture et en parentalité.

https:/www.emmanuellerigeadeparentalite.com

Vous aimerez aussi

0 Commentaire pour “Pipouette, un super allié pour les petits et les grands bobos”

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.